Materiautheque·Non classé

Du 1er au 5 avril, le collège de la Rochette s’active…

   Sous les ordres des architectes, les élèves mesurent, s’alignent, tracent et voilà comment notre cour devient une carte géante ! Après les difficultés que nous avons rencontré avec les pochoirs, un passage à la bombe de peinture permet au Gelon et aux villages de prendre forme .  Cette carte sera utilisée pour notre performance : chaque élève se rendra sur son village (qui aura été dessiné dans la cour) avec une feuille de couleur sur la tête.Un drone survolera la carte vivante et prendra des photos. 

La matériauthèque ( une bibliothèque de matériaux) a été construite grâce aux élèves qui ont chacun, apporté des échantillons ( briques, isolants, carrelage… ). Des élèves volontaires ont construit l’armature en bois, d’autres des boîtes en carton et les architectes ont sélectionné des matériaux. On trouve dans cette matériauthèque des éléments qui représentent notre environnement.

Pour la ressourcerie les élèves devaient apporter des bouteilles en plastique ou des canettes pour pouvoir, par la suite, travailler avec. Pendant un atelier, les élèves ont utilisé les bouteilles apportées au paravent . Ils ont mesuré, dessiné puis créé des installations temporaires visant à améliorer le quotidien des collégiens.

Emma et Mahaut, élèves-journalistes du collège du Val Gelon

Materiautheque

Le métier d’architecte

Un architecte peut travailler avec plusieurs personnes, comme un maçon, un menuisier, un électricien, un plombier… Il dessine des plans puis peut aider à en construire le contenu. Dans un bureau d’architecte, on trouve un meuble où est classé des matériaux par couleur, texture, forme… Ce meuble s’appelle une « matériauthèque » Les architectes peuvent donc rechercher plus facilement avec quels matériaux ils vont pouvoir construire leurs plans.

Ce n’est pas toujours facile car en fonction des régions ou des pays, il n’y a pas les mêmes matériaux que l’on trouve près de chez nous.

PAVIS Casssandra